Article

Le calendrier de Vénus jusqu’à l’été

Lorsque l’on étudie le ciel, on dirait vraiment qu’il raconte une histoire avec une incroyable structure si bien faite que l’on peut l’utiliser pour peaufiner sa propre vie. Et les transits de Vénus actuels et à venir sont fascinants. Es-tu prêt à les découvrir ?

Tout d’abord, laisse-moi te rappeler à quoi correspond Vénus. À mes yeux, chaque planète correspond à une fonction psychologique à gérer en toi. Tu as peut-être entendu parler des archétypes, ce joli mot déposé sur l’humanité par le psychanalyse Carl Gustav Jung qui a dévoilé à travers son travail que nous étions tous soumis à des sortes de grandes figures types dans lesquelles nous pouvons nous reconnaître. Vénus, tout comme les autres planètes, en fait partie en concentrant dans ses symboles une part présente en chacun de nous. La mythologie regorge de ces archétypes… Tu as sans doute pu constater que les Dieux Grecs, bien éloignés d’une perfection divine, étaient un étalage de toutes les nuances de notre humanité : tromperies, manigances, jalousie y côtoient la bonté, les alliances et la générosité.

J’en profite pour éclaircir un point qui n’est pas une évidence lorsque l’on débarque dans cet océan ésotérique très accessible actuellement sur les réseaux sociaux : différentes formes de pratique s’y côtoient et utilisent un vocabulaire commun qui peut prêter à confusion. Par exemple, lors des fêtes païennes qui sont à nouveau à la mode, on trouve beaucoup de livres, d’articles, de posts, sur les déesses à honorer. Ici, c’est une pratique spirituelle, pour certain.e.s religieuse, dans laquelle il est nécessaire de croire pour s’y retrouver. Et simultanément, tu peux aussi trouver des histoires comme celles que je te raconte, qui sont bien davantage de la psychologie, où ces mêmes déesses résident en toi-même. Absolument rien ne contre-indique de cumuler ces deux espaces, ils ne sont pas contradictoires : ils ne parlent simplement pas des mêmes choses. Mais parce que beaucoup d’entre vous me racontent qu’ils se sentent autant émerveillés que perdus face au foisonnement ésotérique actuel, je me suis dit que ce petit point de clarté pouvait peut-être permettre à ceux qui en aurait besoin de pouvoir faire un peu de rangement dans leurs pensées.

La Vénus dont je te parle ici n’est donc pas la Déesse Aphrodite, même si elle en est une représentante. Selon ta façon de vivre tes relations (et les placements associés à Vénus dans ton thème astral), Aphrodite peut très bien être une inspiration, ou au contraire un exemple différent de tes aspirations bien à toi. Vénus est neutre : elle est l’archétype de l’amour, de l’affection, des relations, mais également de la valeur (qu’elle soit la nôtre ou celle que l’on donne aux choses, aux gens). Vénus est un symbole, et lors de ta naissance, tu vas la dépouiller de sa neutralité pour la colorer à ta façon, notamment grâce au signe du zodiaque dans laquelle elle se trouve.

Il est essentiel de comprendre un point pratique en astrologie : il y a toujours deux Vénus qui t’influencent. Celle de ton thème natal tout d’abord, qui t’accompagne toute ta vie. Pour ma part, elle est en Verseau, très indépendante et qui aime tant les échanges d’esprit. Celle-ci ne te quitte jamais et reste toujours prioritaire, comme un cap à tenir, une vision à explorer, à expérimenter. Et puis, il y a la Vénus en permanence en transit quelque part dans le ciel, et celle-ci t’accompagne au quotidien en te proposant de découvrir des énergies différentes, en te faisant vivre des expériences : actuellement, elle est en Bélier, déterminée et prête à se lancer dans de multiples aventures ! Je garde la mienne en exemple pour illustrer mon propos : ma Vénus est toujours teintée du signe du Verseau, mais avec le transit actuel de Vénus en Bélier, j’ai l’occasion d’y ajouter un élan de prise de risques.

J’espère que tu as compris ce que je voulais t’expliquer, et maintenant c’est parti pour le calendrier des transits de Vénus ! Garde cependant en mémoire que c’est toujours ta Vénus natale qui domine…

Du 14 janvier au 9 février, Vénus était en Poissons et allait se rappeler que l’amour était aussi une affaire sacrée, notamment lors de sa rencontre avec Neptune. Je t’ai écrit un article là-dessus, tu peux le lire ici : Le défi sacré de Neptune. Je l’imagine un peu comme quelqu’un allant à sa propre rencontre lors d’une retraite spirituelle, découvrant une profondeur nouvelle en elle, et se faisant la promesse de ne pas l’oublier. Et c’est ce que Vénus doit faire en continuant son périple dans le zodiaque…

Du 10 février au 5 mars, Vénus est en Bélier où elle traverse quelques épreuves de courage et de volonté. Tu as peut-être entendu parler de l’amas costaud de planètes en Capricorne présent actuellement dans le ciel : Mars y a rejoint Pluton, Saturne et Jupiter. Par le biais des angles dans la roue du Zodiaque, cela a fait que Vénus se retrouve à former avec eux, l’un après l’autre, un aspect que l’on appelle un carré. C’est du charabia astrologique, mais cela veut dire qu’une tension se forme entre deux polarités en toi-même afin de confronter dynamiquement une problématique pour lui trouver résolution. C’est en associant que deux planètes vont débattre et finalement opérer un gros ouf à l’intérieur de toi. Vénus se retrouve donc à devoir composer quasi simultanément avec les envies de grandeur de Jupiter concernant ses projets, avec la profondeur de Pluton qui lui offre des yeux voyant absolument tout au-delà des apparences (même ou surtout ce qui dérange !), avec les directives autoritaires de Saturne qui ne laisse aucun répit pour prendre ses responsabilités. Heureusement, en Bélier, Vénus accepte de poser un regard neuf sur elle-même et de tenter les expériences proposées par la forte triade de planètes en Capricorne. Lors de ce genre de période d’épreuves, Vénus relève des défis et a peu le temps de souffler et de profiter de la vie. L’endurance de Mars présent en Capricorne lui aussi nous accompagne pour tenir la distance. Mercure rétrograde en Poissons déconnecte notre mental : cela aide à ne pas opérer de résistance. Et comme toutes les phases, elle va se terminer et laisser la place à une nouvelle…

Du 6 mars au 3 avril, Vénus sera à domicile dans le signe du Taureau où elle va pouvoir se rappeler que le corps est son inestimable refuge où est caché un trésor : le bien-être. Elle va petit à petit terminer ses épreuves avec les planètes en Capricorne et tourner une page… La Pleine Lune du 9 mars sera exceptionnelle ! Alors que le Soleil sera conjoint à Neptune en Poissons, ce qui est très propice à une élévation spirituelle, Vénus sera au même degré qu’Uranus en Taureau : les révélations sont attendues, prépare-toi à te chuchoter à l’oreille comment faire pour te sentir plus que bien. Cela se fera toujours avec le concours de Saturne, au carré de Vénus et Uranus : ce qui n’est pas plus mal, car cela donne l’instinct que ces révélations s’inscriront dans le temps et la durée. Fin mars, Vénus sera à nouveau en lien avec Mars, Saturne, Pluton et Jupiter… mais cette fois-ci en soutiens et non plus en épreuves ! Elle formera 4 trigones simultanément avec ces planètes… L’ambiance sera fortement teintée de l’élément terre, c’est l’occasion de s’ancrer et de sentir dans son corps une stabilité nouvelle, plus alignée avec les voeux sacrés que nous avons pu faire en début d’année lors de la visite de Vénus à Neptune.

Le 4 avril, Vénus entre en Gémeaux où elle restera jusqu’au 7 août ! Une très longue période pour découvrir cette énergie assez décriée de la Vénus en Gémeaux, charismatique mais dont on se méfie peut-être comme d’une sirène et de ses mirages, souvent par peur de ne pas vouloir garder le contrôle. Si Vénus reste aussi longtemps en Gémeaux, c’est parce qu’elle va y opérer une rétrogradation de 40 jours, du 14 mai au 25 juin. Je crois que lorsqu’une planète rétrograde, elle nous permet de regarder son énergie sous un autre angle. Concernant Vénus en Gémeaux, j’ai l’intuition qu’elle va chercher lors de cette longue période à renouer avec la légèreté. Saturne commence sa rétrogradation à peine plus tôt que Vénus, et cela m’amène à penser que l’on va se lâcher la grappe et que nos relations vont gagner en fraicheur et en souffle nouveau. Il y a une légèreté simple à gagner dans ce voyage en Gémeaux. Je t’en parle plus longuement dans mon dernier podcast : 2020 année affranchissable partie 3.

Alors Vénus fait une promesse sacrée lors de son voyage en Poissons, puis doit confronter quelques épreuves en Bélier, revenir au temps présent propice aux révélations en Taureau, pour enfin parer ses voeux de jours heureux d’une légèreté délicate ne manquant pas de sagesse en Gémeaux.

Son voyage t’inspire-t-il ?

4 pensées sur “Le calendrier de Vénus jusqu’à l’été”

  1. Pauline dit :

    Merci beaucoup pour cet article

    Taureau ascendant Balance, Venus est très présente dans mon thème astral et j’ai l’impression de ressentir chacun de ses mouvements. Et ma Venus en Gémeaux ne me facilite pas la tâche… J’ai l’impression d’arriver au bout du cycle Venus en Bélier ! Si cela m’a fait beaucoup de bien au début (j’ai très très peu de signes de Feu dans mon thème astral) là je suis a bout de souffle. Bélier en Venus est fatiguant, s’enflamme, se brûle, fait mal. J’ai hâte du retour de Venus en Taureau , chez elle , à la maison. Jusqu’à son transit en Gémeaux…que j’appréhende un peu ! Pas facile d’avoir Venus en Gémeaux dans son thème ! Pas facile d’être vénusienne !

    Merci pour tout. Continue. Tu fais de la magie.

    1. inventetonciel dit :

      Merci Pauline ! Je vois seulement ton message, mais il me touche beaucoup. J’espère que l’entrée de Vénus en Gémeaux s’est bien déroulée pour toi !

  2. Laetitia dit :

    Merci pour cet article (je viens de te découvrir dans le télésommet de l’astrologie) ! Je suis curieuse de cette période car ma c’est une occasion de faire la paix avec ma Vénus Gémeaux (et rétro, en plus), de mieux la comprendre. Cancer asc Capricorne, Vénus est conjoinre à Saturne dans mon thème, mais promis, je n’en tirerai pas d’a?ertume et me ferai une joie d’observer, ressentir et apprécier !

    1. inventetonciel dit :

      Merveilleux état d’esprit 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.